1 : Rôle du redresseur :
Pour charger les batteries d'accumulateurs, il faut disposer des sources à courant continu. Ces
sources peuvent être des machines tournantes (dynamos entraînés par un moteur asynchrone par
exemple) ou des chargeurs (redresseurs). Les machines tournantes ne sont plus utilisées dans les
ouvrages du réseau de transport depuis bien longtemps mais les redresseurs qui sont
opérationnels actuellement dans l’ensemble des postes ONEE/BE.
En fonctionnement normal (secteur présent), le chargeur fournit le courant à l'utilisation et le
courant d'entretien à la batterie. Si le courant d'utilisation est supérieur momentanément au
calibre du chargeur, la batterie prend en charge la différence.
-2 : Principe de fonctionnement d'un chargeur :
Les chargeurs batteries assurent l'alimentation d'une insta1lation en courant continu avec batterie
couplée en tampon.
Les caractéristiques des batteries définissent les régimes de charge du chargeur et elles sont
caractérisées par 2 valeurs de tension qui sont :

Tension de floating
Tension de charge
(2.17 V/élément)
(2,25 V/élément)

Ces appareils fonctionnent à tensions constantes et à courant variable avec limitation d'intensité.
Le passage du palier "floating" au palier "charge d'égalisation" et vice versa se fait manuellement
ou automatiquement.
Le chargeur est régulé en tension et limité en courant par thyristors dont l'angle de conduction est
commandé par la carte de régulation électronique. Il assure la fourniture d'une tension stabilisée
Egalisation ou Charge :
Elle permet la récupération de la capacité de la batterie après une utilisation de celle-ci.
Cette position applique sur chaque élément de batterie (2,25 V par élément) la tension maximum
possible sur chaque élément avec le courant maximum (limitation courant).
Au fur et à mesure de la récupération de capacité de la batterie, le courant décroît jusqu'à
atteindre le courant correspondant à la valeur d'entretien nécessaire à la batterie.
Floating :
C'est un régime de complément et d'entretien de charge de la batterie. Le chargeur maintient la
valeur de la tension de chaque élément à 2,17 V.
NOTA :Durant la charge Egalisation ou Floating le chargeur débite un courant sur le circuit
d'utilisation égal à la différence entre le courant de charge et le courant de limitation.

Manuel :
C'est un régime exceptionnel utilisé pour la formation d'une batterie. La régulation de tension est
éliminée et le débit est réglé manuellement entre zéro et le courant de limitation par un
potentiomètre.
Durant ce régime la tension peut atteindre une valeur supérieure à la tension de bouillonnement
de la batterie, il est recommandé de bien surveiller les valeurs U et 1 pendant l'utilisation de cette
position.
Automatique :
La minuterie réglable de 0 à 60 mn et une horloge de 0 à 30 Heures assure le passage de Floating
à Egalisation et réciproquement.
→ Secteur présent :
Le chargeur fonctionne en régime Floating (charge maintien)
→ Coupure Secteur :
Le chargeur se trouve à l'arrêt. La batterie assure à elle seule l'alimentation de l'utilisation
(décharge)
→ Retour secteur :
La durée d'absence secteur est inférieure à une valeur de temps réglable comprise (au choix de
l'utilisateur entre 0 et 60 mn réglage habituel 5 mn)
Le chargeur reprend son régime Floating, la décharge batterie étant supposée négligeable et la
récupération de la capacité de celle-ci est faite très lentement.
La durée d'absence secteur est supérieure à une valeur de temps réglable comprise (au choix de
l'utilisateur entre 0 et 60 mn réglage habituel 5 mn)
Le chargeur démarre automatiquement en régime Egalisation. Après écoulement du temps pré-
réglé sur l'horloge 0 à 30 Heures au choix de l'utilisateur, le chargeur repassera automatiquement
en Floating et s'y maintiendra jusqu'à la prochaine coupure secteur.

 

next article next Post
Previous article Previous Post